La CNL 38 - La Confédération Nationale du Logement de l’Isère

La CNL 38 - La Confédération Nationale du Logement de l’Isère
Les bureaux la CNL Isère sont ouverts sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h.
La CNL 38 : 6 rue Berthe de Boissieux - 38 000 Grenoble Tél. : 04 76 46 30 94 - Fax : 04 76 47 54 06 email : lacnl38 wanadoo.fr

 
Enregistrer au format PDF

Bourgoin-Jallieu : une augmentation des loyers maitrisée grâce à l’action de l’association de locataires CNL !


Au printemps 2008, Pluralis a présenté à notre association de locataires un projet d’intervention sur son patrimoine à Champ Fleuri comprenant un programme de résidentialisation, des travaux dans les logements et une deuxième réhabilitation. Il représente un impact financier important sur les locataires, soit une augmentation moyenne des loyers par logement de 2,29 € par m2 de surface corrigée.

Notre association obtient l’inscription de petits travaux non prévus dans le projet initial et dénonce le fait que la plupart des travaux envisagés correspondent à des travaux de gros entretien qui devraient, par conséquent, être à la charge du bailleur.

De plus, les hausses de loyers annoncées sont proportionnelles à l’ancienneté des locataires - les plus anciens subissant donc les hausses les plus importantes- hausses difficilement supportables pour les personnes seules et les ménages à faibles revenus.

Suite à nos revendications, nous obtenons de Pluralis la prise en charge d’une partie des travaux permettant ainsi de limiter les hausses de loyers à 10%, ce qui ramène la hausse moyenne à 2,05€/m2 de surface corrigée (ex. : un loyer de 300€ valeur juillet 2008 sera augmenté de 30€/mois).

Petite victoire ! Les plus anciens locataires n’auront que 10% d’augmentation… en espérant que les petites retraites soient rapidement revalorisées d’autant !

Pour finir, notre association ne peut que regretter les pratiques de concertation de Pluralis qui consistent à laisser aux locataires un délai d’un mois (et cela en plein mois d’août !) pour réagir au projet, tout en considérant chaque non réponse comme une acceptation du projet !


calle

calle