La CNL 38 - La Confédération Nationale du Logement de l’Isère

La CNL 38 - La Confédération Nationale du Logement de l’Isère
Les bureaux la CNL Isère sont ouverts sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h.
La CNL 38 : 6 rue Berthe de Boissieux - 38 000 Grenoble Tél. : 04 76 46 30 94 - Fax : 04 76 47 54 06 email : lacnl38 wanadoo.fr

 
Enregistrer au format PDF

La CNL Isère dit STOP AUX EXPULSIONS et au MAL LOGEMENT !


NOUVEAU RASSEMBLEMENT LUNDI 31/03 à 17h, place de Verdun lors de la rencontre avec le préfet ! Un toit c’est un droit, NON aux expulsions !

Communiqué de la CNL 38 pour la manifestation de jeudi 27 mars :

Cette année encore, la trêve hivernale s’achève, oubliant les personnes qu’elle laissera, alors, à la rue. L’allongement de sa durée ne peut pas occulter la reprise des expulsions locatives dès le 1er avril !

Avec la flambée des loyers, des charges et des prix de l’énergie, c’est un véritable hold-up qui s’opère sur le budget des ménages. Voici 2 exemples de ménages isérois tombés dans l’engrenage des impayés et du mal logement, ils sont menacés d’expulsion, à court ou moyen terme :

· Madame O. est rentrée dans son logement social en 2008, en été. En hiver, l’air froid rentre par les fenêtres et le toit, résultat : des factures d’énergie de 200 € par mois. Son budget logement a été amputé d’autant, et elle s’est retrouvée en situation d’impayés. Depuis un an et demi, on lui a coupé l’électricité. A partir du 1er avril 2014, elle sera expulsable.

· La famille M. a accepté un logement dans le privé en 2009. Le premier hiver, ils se sont chauffés. Les 3000 € qu’ils ont eu à payer pour l’électricité ont été impossible à supporter dans leur budget. Les propriétaires ont intenté une procédure pour les expulser de leur logement pour défaut de paiement. Des problèmes d’humidité sont apparus depuis : les murs sont couverts de moisissures. Leur logement va être prononcé insalubre.

Le mal logement et les expulsions, c’est toute l’année !

La CNL se mobilise pour dénoncer l’inutilité et l’injustice des expulsions locatives et la crise du logement qui s’aggrave toujours plus dans notre pays.

Exigeons dès maintenant des actes forts et efficaces : - un moratoire sur les expulsions ; - la création d’un fonds des impayés, alimenté par les bailleurs et des intérêts des dépôts de garantie et géré paritairement par les bailleurs et les locataires.

Se battre contre les expulsions locatives, c’est aussi défendre le droit au logement pour tous. Refusons l’inacceptable, mobilisons-nous dès maintenant, pour que ce droit soit respecté !

La CNL Isère appelle à participer au :

Rassemblement de jeudi 27 mars 2014, A 17h, place de Verdun à Grenoble…

Exigeons un toit pour tous/toutes !


calle

calle